religions

  • La religion, les religions : toujours du même côté !

    … À la fin du 18 ème siècle, et ensuite durant près de deux siècles, l’Église Catholique ne reconnaissait pas la Déclaration des Droits de l’Homme établie le 26 août 1789…

    À l’époque de la Révolution Française, en 1792 avec la Convention et la République, le Pape et l’Église Catholique Apostolique et Romaine, affirmaient qu’accorder à l’homme ses droits, signifiait retirer à Dieu ses droits…

    L’Église, la Religion, les religions, le Catholiscisme et l’Isl am notamment, de tous temps à jamais et de nos jours comme par le passé ; n’ont cessé d’être « du côté des riches, des possédants, de l’autorité en place, et ont toujours considéré, les Catholiques, la loi de Dieu, et les Musulmans la charia, supérieure à la loi des hommes…

    « L’amour des pauvres de des humbles », le secours aux démunis, la charité, la bonté… Des Chrétiens comme des Musulmans, prônés dans la Bible et dans le Coran, à l’égard du prochain ( du « frère ») c’est « une belle couverture » dont se drapent ceux qui ont les moyens de se montrer charitables et généreux…

    Chez les Chrétiens, à part Saint Vincent de Paul au 17 ème siècle et mère Térésa au 20 ème siècle, il n’y a pas beaucoup de religieux qui ont fait à ce point, comme Saint Vincent de Paul et mère Térésa, acte de pauvreté et de charité et de don de soi en renonçant aux richesses et aux honneurs…

    L’Islam et la Charia, ça me gonfle et je rejette…

    Le Catholiscisme avec ses évêques et dignitaires en grande pompe, tiare sertie d’ors et de diamants et de pierreries, ça me gonfle et je rejette…

    Je ne veux rien de tout ça dans mon environnement !

    Un grand bras d’honneur à m’en bleuir le creux du coude !

    Et idem pour toutes les religions en place sur cette Terre !

    Quant à la politique…

    La LFI et les « gauche » seraient bien encore dans mes vues question vision de la société, sauf que leur tolérance/complaisance/bienveillance avec l’Islam et les femmes voilées me gêne… (Le RN est « plus dur avec l’Islam » mais la vision de la société du RN me gêne)…

    L’athéisme d’autre part, auquel j’adhère ainsi qu’à la laicité, je n’en veux point faire pour autant, des religions…

    Les minorités qui revendiquent dans l’agressivité et dans la violence, ainsi que les communautarismes de toutes sortes – générés par la société de consommation et par des choix de mode de vie dans l’engagement ostentatoire… ça me gonfle et d’ailleurs je ne les soutiens jamais dans leurs « manoufs » …

     

     

  • Les religions minées par le capitalisme

    … Les religions ( le christianisme, l’islam et le judaïsme ) sont minées par le capitalisme ; notamment l’islam peut-être plus encore que le christianisme et le judaïsme…

    Et pourtant l’islam dans sa version rigoriste, fondamentaliste, qui combat l’occidentalisme et rejette les valeurs occidentalistes – on le voit bien avec par exemple l’Arabie Saoudite, le Qatar et les Émirats – dans leur société, leur mode de vie et de consommation, se sont bel et bien fondus dans ce que l’occidentamisme a produit, peut-être encore davantage chez eux qu’ailleurs, de valeurs s’appuyant sur l’argent, sur les apparences, sur les possessions de biens immobiliers… Mais soit dit en passant, plus qu’ailleurs aussi, ce sont, chez eux, dans leur société très inégalitaire, les privilégiés qui sont les plus occidentalisés, bien que l’on se demande quels sont vraiment les pauvres chez eux… Des migrants peut-être ? Sûrement pas des migrants tels que ceux qui se rendent en Europe (ceux là ils n’en veulent pas, et ne les secourent pas loin s’en faut) mais… Des « migrants » qu’ils font venir de pays d’Asie (Bangladesh) ou d’Afrique (Soudan, Éthiopie, Somalie) afin de les utiliser comme main d’œuvre esclavagisée, leur passeport confisqué (s’ils en ont un)…

    L’islam « bienveillant »… Parlons en !

    Et idem les autres religions… Depuis « la nuit des temps » !

    Toutes les religions sont – et l’ont toujours été – du côté des puissants, des riches, des possédants, des dominants…

    Il y a bien l’athéisme, et encore l’anarchisme, ou le libertarisme , ou le « non-croyantisme »… Mais, tout cela, assimilé à une religion, avec une doctrine correspondante, des signes de ralliement, des étendards, des mots d’ordre… Comme les religions en somme… C’est encore du « côté de la barrière » où se trouvent les accapareurs, les profiteurs, les voleurs ( Ôte toi de là que j’m’y mette » …

    Merde !


     

  • Les religions

    Les religions

    … Les religions, je les emmerde toutes ! Je veux leur disparition, leur élimination totale, de la surface de cette Terre ! J'iconoclaste avec violence et total irrespect, leurs "leçons de morale", leurs rites, leurs habillements, leurs signes, leurs icônes, leurs coiffes, tiares, turbans, chéchias et kippas, et toutes leurs singeries ridicules à genoux, assis, prosternés, couchés, leurs "cela est juste et bon", ou leurs "allahouakbar" et autres invocations de merde ! Les religions c'est l'obscurantisme puissance à l'infini! Si j'serais Dieu ou Allah ou Jéhovah, ou la Grande Mère en pensant au Danube, au Fleuve Jaune ou au Nil ou au Rio Grande... Je ferais un génocide de toutes les religions ! Je pense que dans aucune, absolument aucune civilisation extra terrestre (s'il y en a) on voit sur des planètes semblables à la Terre et ayant eu une évolution similaire à celle de notre planète ; des sortes d'églises ou de mosquées, des bâtiments ou édifices dédiés à des cultes, d'énormes cathédrales, des sortes de Jésus en croix au croisement de chemins, des messes et des processions... Chez les égyptiens, les grecs, les romains, dans les anciens empires égéens d'il y a trois mille ans, et même au temps des Solutréens et des Magdaléniens, c'était pas mieux avec toutes ces putains de divinités ! ... Et leurs sacrifices d'êtres vivants égorgés sur les autels y compris des humains... Et toute la sorcellerie qui va avec les religions !

     

  • À propos de l'explication de l'origine du monde, par les religions

    … J’ai vraiment un “très gros problème” de communication échange écoute avec les gens qui “reconnaissent” l’explication de l’origine du monde, de la vie, de l’Homme et de l’univers selon la Bible, le Coran, la religion, ou toute autre explication se fondant sur des légendes, des visions, des interprétations, des croyances…

    Et le “problème” est encore plus énorme, avec les gens qui, plus encore que de reconnaître, croient en cette explication là, de l’origine de la vie, de l’Homme, du monde, par ce qu’annoncent les religions…

    Si “d’aventure” à ces gens là, tu leur parles de Néandertal, des dinosaures, des ères géologiques de centaines de millions d’années, du Big Bang et des quatorze milliards d’années d’existence du cosmos – d’ailleurs il vaut mieux avec ces gens là éviter complètement d’en parler – ils te regardent avec des yeux gros comme des soucoupes et ils te fuient comme ils fuiraient la peste ou le choléra… Au mieux, ils te laissent parler jusqu’à ce que tu comprennes qu’il est préférable de ne plus en rajouter, en remettre une louche (rire)…

    Cela me sidère, qu’au 21 ème siècle, avec Internet, avec l’école puis le collège, puis l’université où les enfants, les adolescents, les jeunes du monde entier accèdent ; qu’avec toutes les connaissances acquises, qu’avec tous ces savoirs désormais accessibles et vulgarisés, qu’avec l’information qui circule aussi vite… Il puisse y avoir encore partout y compris dans des pays économiquement développés, autant de personnes pour croire que “Dieu a créé le monde en sept jours, a créé la femme avec une cote d’Adam” ; ou encore à toutes sortes d’interprétations visionnaires simplistes et réductrices, se livrent à des pratiques de sorcellerie, d’empirisme, de spiritisme, d’ésotérisme, etc. … Sans oublier, encore, l’astrologie, que certains déclarent être une science…

    Dans un certain sens, ce serait même presque pire qu’au Moyen Âge, et même si cela se trouve, pas même comparable à la vision de l’origine du monde et de l’univers que se faisaient les néandertaliens, les aurignatiens, les solutréens, les magdaléniens au Paléolithique Supérieur… Ou encore, beaucoup plus tard, avant l’arrivée des Européens catholiques chrétiens en Amérique, les amérindiens, les Olmèques entre autres, de la méso Amérique…

    En effet, au moins ces humains d’un passé si lointain, avaient-ils tout de même un sens de la logique, une connaissance de la nature ; logique et connaissance sur lesquelles ils fondaient une croyance…

    Je n’arrive pas à imaginer que sur une planète semblable à la Terre sur laquelle vivraient des êtres évolués, dans la galaxie d’Andromède, par exemple, à deux et quelque millions d’années lumière de la Terre, il puisse y avoir dans des sortes de villes ou de cités, des édifices religieux comme nos églises et nos mosquées, des curés et des imans ou des rabbins… Enfin, comme tout ce qu’on voit sur notre planète !

    Décidément “Jésus” ou son équivalent, ailleurs que sur la Terre, et Dieu ou Allah ou Elohim son “père céleste”, il faut vraiment qu’ils se démultiplient à l’infini, pour créer des “Terre” à foison, innombrables dans un univers incommensurable ! À chaque fois en sept jours !

    Sur toutes ces “Terres”, alors, les équivalents de Néandertal et des dinosaures seraient des “affabulations” !

    J’en crève de rire !

     

    … Cela dit… Qu’il se soit constitué, indépendamment de toute croyance religieuse- ou au delà- une pensée ainsi qu’une culture judéo chrétienne – ou s’appuyant sur l’Islam, sur le Bouddhisme… Cela me semble évident.

    Des scientifiques, des écrivains, des philosophes, des artistes, des poètes, des penseurs, de toutes époques depuis l’origine des religions monothéistes, tout en étant croyants pour quelques uns d’entre eux, sans pour autant être pratiquants ou même éloignés dans la vie qu’ils ont mené, de la religion en général… Ont néanmoins été influencés soit par le christianisme, soit par le judaisme, par l’Islam, par le Bouddhisme, dans la mesure où ils sont nés et ont vécu dans des familles et dans un milieu social imprégné de pensée, de culture judéo chrétienne ou musulmane ou Bouddhiste…

    L’on peut dire que la pensée judéo chrétienne ou musulmane ou bouddhiste, au delà de la croyance ou de la foi que l’on a ou que l’on n’a pas, contient ce que l’on appelle une morale, ou une idéologie (fondée sur le bien et le mal )…

    Dans la civilisation humaine contemporaine (en gros depuis le déclin de l’Empire Romain pour le monde occidental, ainsi que depuis la constitution des empires Asiatiques (en Chine depuis le 3ème siècle avant JC) , nul humain n’échappe à l’influence exercée par les religions sur la pensée, sur la culture…

    L’athéisme qui est le fait de n’être d’aucune religion, de ne pas croire en Dieu, est lui-même en tant que pensée libre, indépendante, indirectement influencé que l’on veuille ou non, par le christianisme, par le judaisme, par l’islam, par le bouddhisme…

    Il faudrait je pense, “remonter” jusqu’à des époques historiques ou préhistoriques d’avant les religions monothéistes, pour identifier, définir une pensée, une culture, vraiment différente de celle qui existe depuis le début du christianisme, de l’islam, du judaisme, du bouddhisme…

     

  • La religion... Et... L'horoscope

    … Là où l’Islam s’invite dans l’espace public et se montre, par les femmes portant le voile dans la rue, au marché du quartier, pour accompagner des enfants à l’école ; par les hommes priant en plein milieu de la rue, et qu’il n’y a pas à cent mètres à la ronde, un seul chrétien, un seul juif, et que d’ailleurs, pour le chrétien on ne le reconnaît pas – à moins que ce soit un intégriste catholique habillé en curé du col aux chevilles… Là où l’Islam domine parce qu’on le voit, à moins de fermer les yeux, dans ces cités, ces quartiers que l’on dit “cosmopolites”, densément peuplés, où la République cède aux atteintes à la laïcité… Un Iman est plus écouté qu’un professeur de philosophie, qu’un maître d’école, qu’un astro physicien… Et dans la “petite école” les enfants qui apprennent à lire, quand ils sont chez eux le soir et les jours de congé scolaire – encore heureux quand ils ne sont pas dans la rue à dix heures du soir – lisent dans des coran illustrés pour enfants, des pages de création du monde par Allah…

    L’on en faisait, il faut dire, autant, à l’époque de Franco en Espagne, non pas seulement à la maison, mais à l’école, avec des livres pour apprendre à lire qui étaient des bibles illustrées, de pages de la genèse évoquant la création du monde par Dieu en sept jours…

    Et d’année en année, l’instruction se poursuivant, les savoirs se constituant, c’est cette image de la création du monde par Dieu, ou par Allah, qui demeure dans les esprits…

    Alors, vous pensez… Arrivé au Bac, si vous leur parlez, aux jeunes ainsi éduqués à l’origine, d’ “ère de Planck”, du “Big Bang”, des dinosaures, de Néandertal, autant leur parler en Mandarin !

    Mais… Il faut dire aussi, et encore… Qu’au delà des Imans de Cergy Pontoise ou du Val Fouré à Mantes La Jolie en 2021 ; que des curés de Franco en Espagne en 1965, que des enseignants du créationnisme dans des écoles pour enfants aux États Unis d’Amérique , qu’au delà des écoles coraniques en Terre d’Islam…

    Il y a, il y a, oui, aussi – et ce n’est pas peu dire … À Sainte Tarte de la Midoue, à Trifouillis-les – oies, à Saint Jules les bornes ; lotissement les Alouettes à l’arrêt du bus , dans les cours de récré des collèges de gros bourgs ruraux, et d’ailleurs partout en France où des jeunes, où des gens se rencontrent…

    L’Horoscope !

    Avec, dès le début de la conversation qui s’engage cette question “de quel signe es-tu”…

    … Mais il faut croire que l’horoscope, il est “assez cool” avec les filles et les garçons qui vont passer le Bac, il prédit rarement un échec !

    … Du temps où il était ministre de l’Intérieur ( 1er Flic de France ) Manuel Vals, on le voyait assez souvent dans les mosquées…

    Et dans des cérémonies commémoratives avec des Israélites pieux, on le voyait avec la Kippa sur la tête…

    Durant la campagne présidentielle de 2017 pour le premier tour, Benoît Hamon, candidat du PS choisi à la place de François Hollande qui ne se représentait pas, déclarait qu’il n’était pas contre le port du voile musulman dans l’espace public et dans les facultés, dans les établissements d’enseignement supérieur après le Bac… L’on aurait même pu croire en l’écoutant, à l’époque, dans ses meetings et interventions devant de possibles électeurs, qu’il “concevrait” que dans les hôpitaux, il eût pu s’y trouver des infirmières et des aide soignantes musulmanes voilées…

    Lors de l’attentat perpétré à Christchuch en Nouvelle Zélande, le 15 mars 2019, qui fit 51 victimes dans une mosquée – un attentat qui, à juste titre, était condamnable, ignoble, horrible… Jacinda Andern, premier ministre Néozélandaise depuis le 26 octobre 2017, du Parti Travailliste Néozélandais ; lors de la cérémonie des obsèques des victimes, portait le voile musulman “par déférence, respect, solidarité” envers les familles des victimes… Ce qui, à mon sens, me semblait “inapproprié” et un peu trop “ostentatoire” voire dérangeant… (Elle aurait aussi bien pu, compatir, soutenir les familles en deuil, sans pour autant porter le voile)…

    Un couple quittant sa résidence pour cause de mutation ou de changement dans son travail – pour les deux… Résidence où il vivait, ce couple, au milieu d’amis musulmans – qui étaient vraiment pour ce couple, des amis – et qui lors du départ après les adieux et les embrassades, dans le car qui les mène à l’aéroport ou à la gare TGV, se fait photographier, la femme en tchador ou voilée et l’homme en chéchia ou turban, et qui poste cette photo sur Facebook ; est-ce bien “approprié” et quel sens peut-on donner à un tel “déguisement” de circonstance ?

     

    … En revanche il me semble “approprié”, de la part d’un non croyant ou d’un athée – et raison de plus de la part d’un croyant et d’un pratiquant… De pénétrer dans une église – si modeste soit-elle – ou une cathédrale – de Chartres ou de Reims … La tête découverte et habillé d’un pantalon, d’une jupe ou d’une robe… Et non pas avec une casquette à logo, un teeshirt Fly Emirates, un short ou un boxer… Ne serait-ce que par respect du lieu visité pour sa beauté architecturale, ses vitraux, et de tout ce qui témoigne du travail effectué par des artistes, peintres, sculpteurs, bâtisseurs…

    Et idem, pour des mosquées, des synagogues, des temples ou tout autres édifices religieux…

     

     

     

  • Les partis et les religions sont des cancers de la société

    Sara

    … Cette femme, Sara Zemmahi, photographiée portant le voile islamique, candidate aux élections dans l’Hérault, en remplacement d’Hélène Qvistgaard sur la liste LREM, est un soutien du très controversé Tariq Ramadan, elle a partagé un propos (un “post”) de ce dernier sur des réseaux sociaux.

    Elle est vice présidente de l’association Tabassam, créée en 2015 dans le but de “promouvoir la réussite des jeunes – des quartiers”, une association qui fait l’apologie du hijab et du port du niqab, interdit en France depuis 2010.

    D’autre part cette association s’affiche ouvertement “organisme islamique et prosélyte, et ralaye des publications du très controversé Tariq Ramadan.

    Hélène Qvistaard, l’élue LREM locale actuelle, prétend que selon une loi du 11 octobre 2010 sur le port du voile dans l’espace public, sa suppléante candidate sur la liste LREM, Sara Zemmahi, “n’est pas dans l’illégalité”…

    Eh bien je le dis tout net haut et fort et avec grande violence contestataire : la loi, cette “putain de loi” du 11 octobre 2010, elle est mal faite ! C’est une loi “impie”, en désaccord total avec les valeurs et les principes de la République Française !

    Sur le plan de la religion (l’Islam), à la lecture du Coran, il n’apparaît nulle part que la femme doit en public paraître voilée, couverte de la tête aux pieds… Il y a juste, tout comme d’ailleurs dans la Bible (Ancien Testament), des paragraphes, versets, relatifs à une tenue “décente” prescrite, autant pour la femme que pour l’homme…

    Le fait que cette femme, Sara Zemmahi, soit “proche” de fondamentalistes musulmans et engagée dans la mouvance de l’Islam politique, qu’elle ait soutenu le très controversé Tariq Ramadan (un pervers, un violeur, de surcroît)… Cela justifierait qu’elle soit éliminée de tout espace politique, qu’elle ne puisse être éligible de quelque parti que ce soit !

    Voilà bien là une “affaire” qui est un vrai scandale ! Et il est absolument désolant, qu’il n’y ait vraiment que le RN (Rassemblement National anciennement Front National à l’origine Ordre Nouveau parti d’extrême droite) pour dénoncer cette candidature d’une femme portant le voile islamique !

    Car dans tous les autres partis : LR, LREM, FI, Les Verts ou écologie, PS, ainsi que les partis d’extrême gauche… les élus, les sympathisants, les adhérents, sont divisés entre d’une part les “complaisants” ( ceux qui se fondent sur des lois qu’ils ont voté, des lois qui “stipulent que…” ou des principes “purement fallacieux”), et d’autre part les opposés au port du voile musulman dans l’espace public, qui eux, se fondent sur le principe celui là Républicain Français, de la Laïcité…

    Entre les “complaisants” et les “non complaisants” l’on assiste depuis des années et des années, à des polémiques d’une exaspérante puanteur dans une violence sans cesse accrue !

    Alors pourquoi pas, au nom d’une liberté de paraître comme on veut… Pourquoi pas, au lieu du costume cravate “de circonstance” en réunion officielle, ou du tailleur ou ensemble pantalonant “de circonstance”… Pourquoi ne pas paraître complètement à poil, ou avec un pot de chambre sur la tête ?

    Et “ça me gave de première, ça me tape sur le haricot”, que l’on puisse -au point où on en est arrivé dans ce pays, la France (et ailleurs également) – à confondre tolérance et complaisance ! Le “Grand, l’ Emblématique Voltaire, fleuron de la Littérature Française, s’il voyait ce que nous avons fait de la Tolérance dans le monde d’aujourd’hui, Tolérance au nom de laquelle il a combattu avec tant de force et de conviction… Il “se retournerait dans sa tombe” !

     

    … Partis, je vous hais tous ! Modes et tendances avec vos “mentors” vous m’exaspérez ! Et religions avec vos codes, vos signes apparents, vos prosélytismes, vos fanatismes, vous m’emmerdez ! …

    Mais je n’ai pas de haine pour les hommes et les femmes, pour ce que les hommes et les femmes sont au fond d’eux-mêmes, du “bois et de l’écorce dont ils sont faits”, du meilleur de ce qu’ils ont en eux pour peu qu’il existe – et il existe, et en dépit du “moins bon” dont ils sont faits aussi, ce “moins bon” lui, étant ce qu’il y a de plus ordinaire, de plus banal, de plus commun à tout le monde, et qui, à la limite ne devrait pas être outrageusement, exagérément mis en avant !… Mais combattu, cependant, avec la plus grande énergie ! … En revanche c’est le meilleur, ce qu’il a de plus vrai, de plus authentique, de plus unique, qui lui, doit être mis en avant, parce que le meilleur, il n’est jamais ordinaire, jamais banal !

     

     

  • "Par les temps qui courent" il faut reconnaître que ...

    “Par les temps qui courent”, il faut tout de même reconnaître que :

     

    … Aussi “large d’esprit” que l’on peut être ; aussi convaincu de la liberté de chacun de croire et de pratiquer la religion de son choix…

     

    … Quelqu’un qui, à l’âge de 35 ans (par exemple), un homme ou une femme, baptisé catholique à la naissance (comme le sont une majorité de gens en France), pas “spécialement pratiquant” – ou même “pas pratiquant du tout, ne se rendant à l’église que pour des mariages et des enterrements, et finalement même “non croyant”… Et, de surcroît, “Français de souche” depuis plusieurs générations et ayant ses ancêtres dans un même terroir de France…

     

    … Qui se convertirait à l’Islam…

     

    … Ou encore ce même homme ou femme - ou un autre n’étant pas “de souche” (française) depuis plusieurs générations, et qui serait :

    Un policier, un militaire, un professeur des écoles…

     

    … Qui se convertirait à l’Islam…

     

    … Ou encore ton fils ou ta fille en âge de se marier, fréquentant un Musulman, une Musulmane “pur et dur” et l’épousant… Avec peut-être pour ta fille l’obligation de se voiler, ou voir ta belle fille porter le voile…

     

    … Tout de même… Cela peut paraître “suspect”, ou “il y a de quoi être “déstabilisé”!

     

    “Suspect” s’il s’agit du policier, du militaire ou du professeur des écoles, âgé de 35 ans (par exemple) catholique de naissance “non spécialement pratiquant”…

    L’on peut en effet s’interroger sur cette “motivation” à “embrasser” l’Islam et devenir “croyant et pratiquant” à tel moment de sa vie !

     

    “Inconfortable”, “déstabilisant ”… (y’a quand même de quoi), pour des parents, de voir leur fille ou leur belle fille porter le voile…

     

    … Je le redis : “avec pourtant l’esprit très large, très ouvert” et attaché, très attaché à la liberté pour chacun, de croire, de ne pas croire, d’être de telle ou telle religion…

     

    … “Par les temps qui courent” …

     

    … Être musulman de naissance, de parents musulmans, croyant/pratiquant ou seulement “de tradition”… Tout comme chrétien, Juif, Bouddiste, de naissance et de par sa famille et de par la tradition… Cela paraît “naturel”, cela s’impose comme étant naturel ( on croit ou non en un Dieu, c’est société, c’est la civilisation qui est faite ainsi )…

     

    … Mais devenir musulman à un certain moment de sa vie alors qu’avant on était d’une autre religion ou athée… “Cela ne se voit pas tout à fait pareil, ça se ressent pas aussi naturel aussi automatique, que de voir chaque matin le soleil se lever !”…

    … Mais… On peut en dire autant, de devenir Chrétien, Juif, Bouddiste à un moment de sa vie alors qu’avant on était rien ou autre chose…

     

    … J’arrive pas à imaginer Dieu, catholique, protestant, musulman, juif, bouddiste ; j’arrive pas à imaginer Dieu “privilégiant” une religion plutôt qu’une autre…

    J’imagine Dieu n’ayant aucune empathie pour les religions, s’en riant et s’en désolant en même temps – pour ainsi dire !

     

    … “Pas d’amalgame” ! “Pas d’amalgame” ! Oh combien je veux bien, oh combien je suis pour !

    Car il faut reconnaître que, pour un “vrai/vrai” musulman, pacifique, sincère, et de surcroît “aimant la France, la République française et ses valeurs” – et intégré à la société française ; ça doit être “très/très dur”, dramatique, désespérant ; d’entendre dire que l’Islam c’est la seule religion où l’on tue “pour aller au paradis” (ce qui soit dit en passant n’est pas vrai puisque dans d’autres religions on assassine aussi des gens au nom de Dieu ou pour “purger la société de ses mauvais éléments” – y’a qu’à voir par exemple comment sont traités des musulmans en Inde et en Chine et pas par des Chrétiens ) …

     

    … Il est vrai aussi que les catholiques “n’ont pas fait dans la dentelle” au temps des Cathares, ni les mêmes catholiques ainsi que les protestants (religion réformée) à l’époque des guerres de religion au 16ème siècle chrétien !

     

    … Et ce “pape de merde” Pie XII, qui, durant la seconde guerre mondiale et la domination nazi en Europe, a “fermé les yeux” sur la déportation, le massacre des Juifs !

     

     

  • Religions, suite...

          Je me souviens d'un temps, le temps déjà, de mon enfance, puis le temps de ma vie dans la seconde moitié du 20ème siècle... Où une femme qui portait un foulard sur la tête, qui était même voilée, où un homme ou une femme qui portait autour du cou une croix, où l'on vivait avec des musulmans autour de soi (bon c'est vrai à l'époque il y avait moins de musulmans en France, surtout dans les régions de l'ouest, sud ouest et centre)... Oui je me souviens de ce temps qui en somme, avait comme "toujours duré"... Où l'on voyait tout de même "pas mal de signes religieux" (demeurant cependant la plupart du temps, "relativement discrets") autour de soi... Et... Cela ne posait aucun problème! Autant dire que "l'on vivait avec" et que l'on "ne se posait pas de question... On était catholique, protestant, mormon, témoin de jéhovah, adventiste, baptiste, etc. ; ou l'on était musulman, juif, athée... et tout ce que l'on voulait, tout ce à quoi on croyait... Cela faisait comme "partie du paysage Français" (et il en était de même dans la plupart des pays européens proches de la France)...

    Pourquoi d'un seul coup (dans l'espace de ces toutes dernières années), ce qui avait été possible durant autant de temps, ne l'a-t-il plus été ?

    Est ce seulement pour les causes que l'on invoque ? (flux migratoires, davantage de musulmans, difficultés relationnelles, terrorisme, insécurité entre autres ?) ... "En partie" oui, c'est ce que je pense... Mais pas seulement... Et c'est dans ce "pas seulement" que réside toute mon interrogation, ma réflexion, mon inquiétude...