Le bonheur

     Le bonheur "n'existant pas" selon Houellebecq, j'ai envie de dire "c'est le bon heurt qui existe (par opposition au mauvais heurt)"...

En effet, un "bon heurt" (par exemple un joli visage de femme qui te fouette l'âme et te fout la trique) c'est "un petit choc très chic"...

"Le bonheur" donc, je confirme, je suis d'accord avec Houellebecq : il n'existe pas, ou alors, "il fait semblant d'exister sous forme de mirage"...

Mais "des bons heurts"... y'en a à l'infini tout au long de la vie...

bonheur

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !