la manif

Il a loupé la manouf !

Il a loupé la manouf

La Grand' Manouf des Retraités contre l'Austérité

Qui devait commencer à neuf plomb' du mat' ce vingt six novembre

Mais il gelait gelait

Il gelait fort encore à neuf plomb' ce vingt six nono

Il s'était pas levé assez tôt

Le jeune retraité de la Poste qu'avait connu jadis en ses trente balais

La poste pététique

Et en fin de carrière la poste financière des Zobs Jectifs et des Compètes de la loi des Marchés

Il a loupé la manouf

Y f'sait trop froid

Sa bagnole pieutait dehors vitres gelées

Il eût fallu s'magner le cul

Pour s'radiner à la manouf

A la Grand' Manouf des retraités contre l'Austérité

Il avait passé trente huit ans d'sa vie à se lever tôt les matins de gel

Le robinet du lavabo tardant à couler chaud

Et trouvé trop dur trop hard

Jeune retraité devenu

De s'magner le cul pour s'radiner à la Grand' Manouf

De gratter les vitres de sa bagnole

Dame c'est que le combat

Le grand combat au cri de tous ensemble tous ensemble

Exige autant de s'magner le cul par moins dix à neuf plomb' du mat

Que du temps de la poste pététique des années soixante dix

Que du temps de la poste des Zobs Jectifs des années deux mille trois deux mille quatre

Où il fallait se lever tôt le matin par moins dix

Et en plus faire la brisée devant sa maison

Et merde

Sans être plus feignant qu'un autre

Le jeune retraité de la poste qu'avait connu jadis la poste pététique

Eh bien il l'a loupue loupue la manouf !

Dame c'est qu'à trois plomb' d'laprèmdiyou et de préférence sans pluie sans neige

C'est plus com'fort'

Pour les manoufs toutes les manoufs

Quoiqu'ça fasse un peu court pour la sieste

Et à part ça les copains d'la CGT

Ils t'oublient pas pour les dix euros d'la tombola d'décembre

Et jamais jamais ils lisent tes écrits pirate

Tes écrits pirate qui eux

Manouffent autrement que toutes les manoufs

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !