COP 21

http://www.cop21.gouv.fr/

... Ma première interrogation : l'hébergement et la restauration de quelque 40 000 personnes dont bien sûr les 147 chefs d'état et leurs délégations et accompagnants nécessaires (mais pour ces 147 chefs d'état et leurs accompagnants, je pense que tout a été prévu et organisé longtemps à l'avance, on se doute bien que tous ces gens là ne vont pas séjourner sous des tentes et faire chauffer leur café le matin sur un petit gaz... En revanche les autres milliers de personnes telles que par exemple, celles qui vont se rendre dans les espaces publics de génération climat ouverts à tous, pour ceux là rien n'a été vraiment prévu, il n'y a que les hôtels du Groupe Accor et autres, les hôtels parisiens, quelques chambres d'hôtes, éventuellement des amis, famille ou connaissances sur Paris et autour de Paris)...

Et comment pourra -t-on assurer un maximum de sécurité pour autant de monde, 40 000 personnes, en dépit d'un déploiement aussi énorme de forces de police, militaires, avec équipements technologiques de détection et contrôles, barrières, etc. ? Soit dit en passant, pour le marché de Noël de Poyanne dans les Landes (Poyanne, un modeste bourg de Chalosse), un marché qui avait attiré plusieurs dizaines de personnes, il n'y avait pas 5 militaires en armes -ou même 1 seul- devant l'entrée de la salle polyvalente dans laquelle se tenait le marché de Noël... Comme quoi l'Etat d'Urgence, c'est pas pour couvrir tous les espaces publics dans la France entière, sinon il faudrait une armée de plus d'un million d'hommes et encore !

... Mes autres interrogations : je ne les exprime pas ici, car cent, ou mille pages n'y suffiraient pas ! (En gros, COP 21 ça va pas changer grand chose du fait que les Grands Lobbies de la planète pour une question de pognon, de profit, de dividendes d'actions, ne vont pas modifier leurs objectifs économiques et stratégiques ; et que le "consommateur Lambda", que l'on voit d'ailleurs manifester avec des drapeaux verts partout dans le monde) va continuer à bouffer de la vache et du cochon, à sucer du jus, à rouler en bagnole ne serait-ce que par obligation pour aller au boulot surtout s'il demeure en zone rurale pavillonnaire urbanisée éloignée de 30/40 km du "bassin d'emploi local"... et à aller au moins une fois par semaine dans les grands centres de consommation de masse, à faire les choux gras des Touropérators de bateaux de croisière et de trajets avions low coast pour les paradis tropicaux)...

 

Bon... Cela dit... C'est pas Internet, live box, 3 ou 4G, les smartphones, Facebook, les blogs les forums, et tout ce qui tourne technologiquement parlant autour de ça, qu'il faut incriminer et encore moins maudire ! (C'est pas ça du tout, du tout, qui fait sucer un max de jus!)

Car les poètes, les écolos, les intellectuels, les communicants avec de la pensée, les écrivains, les artistes, les rêveurs, les créateurs, et même le p'tit môme de huit ans qui veut faire de grosses cabrioles pour faire rire les copains... Ils ont hyper/hyper besoin d'Internet les blogs les forums les réseaux sociaux !

En revanche, s'il faut que les bagnoles roulent au jus, alors là, il faudra pouvoir en sucer un max, de jus ! (à produire autrement que par des centrales atomiques, du charbon ou du pétrole) !

 

... Mon "argument massue" pour prouver qu'Internet ça fait pas tant que ça sucer du jus :

 

Quand on a inventé l'imprimerie et donc, qu'on a pu faire des bouquins et des journaux, ça a moins, beaucoup moins, utilisé de bois des forêts, que pour faire des bateaux à voile par milliers, pour aller faire les cadors sur les océans, et conquérir des continents, des pays lointains, depuis l'Europe !

Pour les penseurs, les poètes, les écrivains, les intellectuels et les artistes, l'arrivée et le développement de l'imprimerie, ça a été pour eux, infiniment mieux qu'avant !

 

 

 

cop 21

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !