Crèches de Noël (suite billet précédent)

      Je disais dans mon précédent billet sur les crèches de Noël en exposition à Castelmoron d'Albret :

"C'est dire de l'universalité du thème de la Nativité, partout dans le monde"...

En effet, de l'Indonésie au Guatemala ; du pays des Inuits du Grand Nord Arctique à la Nouvelle Zélande, partout l'on voit dans les églises, dans bon nombre de maisons ou de lieux de vie chez les gens, au temps de Noël, des crèches diversement arrangées, dont les personnages en bois, en carton, en terre cuite, sont toujours les mêmes, mais dans un décor local...

Dans l'universalité du thème de la Nativité, le message qui ressort de ce thème, est à peu près le même sous un angle différent, que celui qui ressort du Petit Prince de Saint Exupéry...

C'est bien là le paradoxe : la violence du monde mais aussi la beauté du monde avec l'espérance, l'amour, la paix, le rêve, l'imaginaire...

Je résume cette petite histoire, lue derrière la fenêtre d'une maison dans une rue de Castelmoron d'Albret :

Un roi devait choisir entre deux tableaux, les meilleurs réalisés par des artistes peintres chargés par le roi de représenter le monde... Le premier tableau montrait un lac d'eau calme avec un ciel très lumineux et très bleu ; et le deuxième tableau montrait un paysage tourmenté, de montagnes déchiquetées, avec un ciel sombre et menaçant et des éclairs d'orage, et quelque part dans un trou de roche, un buisson verdoyant abritant un nid, et dans le nid une maman oiseau nourrissant ses oisillons...

Un personnage de l'entourage du roi demande au roi lequel de ces deux tableaux il choisit, et le roi dit qu'il choisissait le paysage tourmenté avec le trou de roche tout petit contenant le nid... pour représenter le monde, la réalité du monde...

C'est bien ce monde là dans lequel nous vivons, un monde violent et dur, mais très beau aussi si l'on regarde dans le détail, dans les "trous de roche"...

crèches de noël

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !