Livre d'or

24 message(s) dans le livre d'or

    • FAROUK GOMATI Le 29/10/2011
    bonjour
    j aimerai prendre contact avec vous par mail, je suis le fils de monsieur gomati l ami du koudia de tunis, et de mohammed et de rachid avec qui j{ ai passe une bonne partie de mon enfance.
    merci
    Farouk
  • Quelle merveilleuse facon d'écrire, Merci à vous pour ce voyage à travers les mots
    Gabrielle
  • Bravo pour ces témoignages riches en émotions

    Max Pandaranol
    • michelle Le 28/04/2011
    je faisais des recherches sur la guyane car ma fille militaire doit y aller. Je vous remercie du fond du coeur pour ce magnifique temoignage et ces magnifiques photos. Je me sentirai plus pres d elle grace a vous. Cest vraiment tres beau ce que vous nous montrer. Encore merci et continuer
  • Bonsoir,
    C'est par hasard que je suis entrée dans votre forge mais c'est avec plaisir que j'y reviendrai.
    A bientôt dans vos lignes!
  • Merci pour ce site très enrichissant : bonne continuation ...
    • claudine Le 24/07/2009
    bonjour
    je ne peux que t'encourager à poursuivre tes écrits et te féliciter pour ce que tu as déjà émis. C'est passionnant, ton voyage en Norvège m'a rappelé quelques bons souvenirs.
    gros bisous
    • John Le 19/12/2008
    Salut Yugcib, ce petit mot juste pour te dire qu'il m'arrive de cliquer sur ton lien quand je suis sur Passion des Mots et que j'ai donc déjà un peu parcouru ton site. Même si je n'aime pas tout, je suis éberlué de voir tout ce que tu écris. Et puis, au début je te prenais pour un hurlurberlu un peu imbus de lui-même mais je me rends compte que je me trompais. En fait, tu es un authentique hurlurberlu mais tout à fait sympathique !
  • j'aime, j'aime beaucoup ce que je viens de lire, c'est riche, très riche, trop riche pour une seule venue, il faudra donc revenir! bravp et merci!
    pascal
    (http://pascaltruchet.over-blog.com)
    • Diego Ortiz Le 04/02/2008
    7232ème visiteur en ce 4 février 2008. Ce n'est pas un hasard. Mais quand même, il me semble que Yugcib a fait les grands nettoyages de printemps, et avant l'heure. Bravo, cela scintille. J'apprends donc que même les pirates, tant qu'ils sont vivants, frottent le pont du baillac, le bac à franchir les bailles, je veux dire. Hop, dans mes favoris. J'y reviendrai et j'y reviendrai encore, quarante années d'écriture sédimentée, cela ne s'attaque pas avec une fourchette à dessert, sacrebleu.

    Amicalement,
    Diego

Écrire un message sur le livre d'or