Un cirque pour des regards avides de voir

Ce tableau était si raté

Qu'il n'était plus qu'une abominable croûte

Déchiquetée et parcourue d'excroissances putrides

Une horrible croûte puante de sang

Et de haine

Et

De toutes ses couleurs insolentes

Il était cirque pour les regards avides de le voir

Ce tableau horrible

Et

L'artiste qui parviendrait

A extraire de ce tableau

De l'Immaculé

Et peut-être du pardon

Cet artiste là oui

Serait assurément un génie

Qui égalerait

Léonard de Vinci

S'il réussissait

A faire du tableau raté

Non plus un cirque pour les regards mais une école pour les regards

Mais le monde

Ne serait point sauvé pour autant

L'anarchie

L'Immaculé

Le pardon

Demeureraient encore

Un projet

Et jusqu'à un exercice

Aléatoire

 

 

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !