Se moquer, caricaturer, calomnier

      Il y a une différence entre se moquer, caricaturer et calomnier. Se moquer c'est tourner un personnage en ridicule, dans une situation où ce personnage apparaît gêné, malhabile, indécis, ou dans une drôlerie qui ne le met point en valeur.

Caricaturer c'est produire une image par le dessin ou par les mots, infidèle, enlaidie et surtout déformée de la réalité d'un personnage, de son visage, de son apparence, de son comportement dans telle ou telle situation.

Calomnier c'est dénaturer par de fausses interprétations les propos d'un personnage, prêter à ce personnage de mauvaises intentions qu'il n'a pas.

Pour ma part, autant je conçois la moquerie et applaudis à sa pratique, autant même je conçois la caricature lorsqu'elle s'apparente à la moquerie, et applaudis à sa pratique... Autant en revanche lorsque la caricature s'apparente davantage à de la calomnie qu'à de la moquerie, autant là je ne conçois plus, je n'applaudis plus...

 

... Mais bon, il est vrai -hélas- que, sur les réseaux sociaux, sur le Net, dans la rue, au bistrot du coin, d'un bout à l'autre de la société... L'on ne s'embarrasse pas trop de ce genre de réflexion sur la moquerie, la calomnie, la caricature... Autant dire que moquerie, calomnie et caricature c'est un seul et même mot (ou plus exactement un même son) : "Wahou-wahouah"!

 

 

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !