Les êtres obscurs et les êtres éclairés

     Les uns passent leur vie à s'exister envers et contre tout, ils n'ont pas en eux ce "dieu caché" qu'ils croient avoir et que par imposture il font descendre de quelque trouée survenant dans leur ciel le plus souvent nuageux et sombre...

Tout habités d'une pensée qu'ils se croient seul à avoir, ils déchirent autour d'eux, non seulement ces fleurs flétries, ces fleurs putrides, ces fleurs sans éclat qui certes pullulent, mais ils déchirent aussi les fleurs épanouies dans la lumière...

 

Les autres passent le plus souvent eux aussi leur vie à s'exister, d'autant plus que, sans cependant être forcément fiers, ils ne sont jamais humbles.

Tout habités eux aussi d'une pensée qu'ils se croient seuls à avoir, forts et sûrs qu'il sont de leurs connaissances, sollicités qu'ils sont de leurs proches, de leurs amis ; ils n'ont que peu de considération pour ces fleurs autour d'eux qui ne sont jamais regardées.

 

Tels sont ces uns qui se prétendent "éclairés" mais sont des êtres obscurs , tels sont ces autres qui sont "éclairés" mais ont en eux de l'obscurité...

 

 

 

les obscurs les éclairés

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !