Le sucre d'orge et l'olive bien huilée

 

Le sucre d'orge et l'olive bien huilée

 

La religion – toutes les religions – et y compris toutes les idéologies ayant à leur tête quelque personnage genre “zorro” ou quelque groupe de personnages d'autorité et de décision , et encore toute pratique pseudo religieuse ; toutes les fables, toutes les fictions et tous les mythes, tout ce qui produit des expédients métaphysiques et en organise le trafic... Oui tout cela dis-je, n'a jamais été ni ne sera jamais un espace de réflexion, de culture, de connaissance, de savoir et de progrès pour l'être humain...

C'est comme un énorme sucre d'orge reproduit à des milliers d'exemplaires et vendu sur tous les marchés de la planète, un sucre d'orge trempé dans tous les colorants possibles et imaginables qui te “branle le bout de la langue et te liquéfie le cerveau”, ou comme une olive bien huilée en forme de suppositoire qui te chatouille l'orifive anal, avant de te cuire le boyau si tu ne suis pas les prescriptions édictées par les “toubibs”...

Et pour finir “t'y crèves quand même”! Mais qu'importe, y'a le “tunnel de lumière”, les tables qui tournent, la boule de cristal... Et le Paradis, et l'Enfer, et les Anges, la psychologie ésotérique, la philosophie judéochrétienne avec Dieu en sourdine et l'athéisme devenu lui aussi une religion, l'idolâtrie, le Fric Roi et le “Matuvuisme”!

L'autorité et le pouvoir étaient avant que ne vienne l'homme sur la planète, des forces naturelles et intemporelles... L'être humain comme tous les êtres vivants, eut ces forces en lui dès les premiers âges de son histoire.

L'autorité et le pouvoir sont des forces qui ne peuvent être reconnues en tant que telles, que si elles n'entraînent pas, ne poussent pas et n'inclinent pas les hommes à devenir “le plus beau, le plus riche, le plus savant, le plus fort, le plus intelligent, le plus ceci ou le plus cela”... En effet dès lors que tu ne correspond plus, même momentanément, à cette image que l'on s'est fabriquée de toi, ton autorité et ton pouvoir (et l'aura qui va avec)... “se font la malle”, et “tu n'es plus bon à rien”!

L'autorité et le pouvoir sont dans et de la réalité naturelle et intemporelle, dans le sens de la relation entre les êtres et les éléments qui constituent un environnement, dans la symbiose ou dans l'alliance se réalisant, évoluant et s'organisant entre les êtres... L'autorité et le pouvoir ne sont ni dans un ou des dieux, ni dans la religion ni entre les mains d'un maître ni dans la morale...

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !