violence

De quel côté est la violence ?

De quel côté est la violence ?

Ou plus exactement, de quel côté est la plus grande violence ?

Du côté de ceux qui subissent, souffrent et résistent en menant une action violente ; ou bien du côté de ceux qui font souffrir et qui profitent, et plus encore jouissent de la souffrance du plus grand nombre ?

Et plus la violence de ceux qui souffrent et résistent s'exerce ; et plus encore, beaucoup plus encore, se manifeste, sévit, s'accroit, s'organise et s'étend, la violence de ceux qui profitent, de ceux qui veulent durer et profiter davantage...

A cette logique de la violence des uns et de la plus grande violence des autres, j'oppose l'intelligence dans la relation.

"Un bien vaste programme", me direz-vous ! Autrement dit "cela ne veut rien dire" ... A moins de réfléchir ensemble à ce que pourrait être cette intelligence dans la relation et à ce qu'elle pourrait impliquer dans nos vies, dans chacune de nos vies...

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !