startup

Sa tarte hop, bien en vue au dessus des éclairs et des meringues!...

Start up

... Je déteste, je hais ce mot "start-up" ! Ce mot que des trentenaires ou des jeunes "branchés" emploient, comme si c'était là, la "superpanacée" d'un avenir radieux!

Autrement dit "t'es sans le sou, t' en veux, t'as vingt cinq berges, tu veux devenir riche au bout d'un an? Monte ta start-up!"...

Eh merde, comment tu fais si t'as pas très bien réussi à l'école alors que pourtant t'a pas mis de la mauvaise volonté seulement en math/physique tu plafonnais et puis en langues c'était pas le pied? Comment tu fais alors, avec une "sous formation/stage à la con", plus de six mois que t'es au chômage, que t'as pas 25 ans pour avoir au moins un RSA, que tu dors sur un canapé dans le deux pièces cuisine de l'HLM de chez tes vieux? Comment qu'tu fais? Macron, il te dit "trouve un job en CDD 20 h par semaine chez UBER, mets un costard une cravate, ça va déjà te donner une dignité"...

Merde! Tu peux même plus te faire embaucher sur un chantier d'Eiffage ou de Vinci à Bobigny ou à Laon, parce que pour pousser des brouettes de gravats et casser du bitume, "ils" (Vinci et Eiffage) préfèrent faire venir des Ukrainiens et des Roumains!

 

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !