SDF

Vanité du débat et de la polémique

... Depuis six mois que l'on parle du "mariage pour tous", depuis six mois que l'on polémique, que l'on débat et manifeste en masse dans la rue... à n'en plus finir, sur ce sujet... J'aurais préféré que l'on en fasse autant, à vrai dire bien davantage encore, contre la misère sociale, la pauvreté, le chômage, la difficulté de vivre au quotidien pour des millions de gens ; et surtout que l'on s'élève avec les mêmes défilés, les mêmes manifs de masse, une même et unanime conviction contre le scandale que constitue tous ces gens jetés à la rue, tous ces SDF, ces sans-abri, ces gens qui en sont réduits à faire les poubelles pour se nourrir...

Quelle honte que tout cela, dans un pays tel que la France ! Quelle image donnons nous aux touristes venus du monde entier, de notre société en déliquescence, en si grande fragilité, en désespérance et en misère !

Stérilité, vanité, "vide culturel", que tous ces débats sur toutes sortes de sujets dits "de société" (ou de culture ou de civilisation) !

Les sans abri et les Marchés n'ont que faire des élections

img032.jpg

img033.jpg

... Ceux là n'ont que faire du résultat des élections présidentielles... Et ne peuvent compter que sur la générosité et sur les initiatives d'un certain nombre des gens que nous sommes et qui avons "de quoi nous loger et de quoi nous nourrir"...

img034.jpg

... Et ceux là, ceux de la dictature des Marchés, ceux que les milliards d'euros ou de dollars rendent arrogants, insolents et indécents ; se moquent aussi, sinon encore plus que les sans abri, du résultat des élections...

Et, parce que parmi les plus pauvres il y en a qui se font la guerre entre eux, parce que parmi les sans-travail il y en a qui ne cherchent pas du travail ; il y a parmi les "du bon côté de la barrière", ceux qui disent "il faut fermer le robinet" ou "ils n'ont qu'à être un peu plus solidaires entre eux"...

Merde! Pour "trois pelés deux tondus" qui, de ci de là, "font les cons", alors qu'en vérité ce sont des millions de gens qui ne sont pas responsables de la misère dans laquelle ils se trouvent, faut-il, au nom de ces "sacro saintes valeurs et vertus morales" qui arrangent bien les "confortables", les "bouffeurs de cervelles d'agneau de nouvelle zélande" et les possesseurs de cartes et comptes bancaires à découvert autorisé... Soupçonner et flicquer tous les "sans travail" ?

... Il y a dans l'idée de "justice", dans l'idée de ces "valeurs et vertus morales", quelque chose d'assez écoeurant par moments ...

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !