routes et chemins parcourus

Chemins empruntés et clôtures sautées

     Ces routes parcourues, ces chemins empruntés, ces portes et ces fenêtres ouvertes, ces clôtures sautées...

Mais ce n'est point là, dans la traversée de la vie, de nos vies, le plus important...

Ce sont ces pas que l'on fait, chaque pas...

Et, à chacun de ces pas, ce que l'on voit, ce qui nous parle, ce qui nous interroge et qui est tout proche...

Et ce sont ces pas qui le feront, le chemin, la route parcourue, les clôtures sautées...

Mais les portes et les fenêtres ne s'ouvriront pas pour autant. Et les clôtures seront souvent difficiles à sauter...

Le chemin qui se fera ainsi, par ce que l'on voit, par ce qui nous parle, par ce qui nous interroge et qui est tout proche ; qui peu à peu se dessinera et traversera le paysage... Le suivra-t-on alors ?

Ou bien, ne va-t-on pas encore jeter ses pas sur ces chemins que l'on ne cessait de prendre et qui nous semblaient plus importants à suivre que nos pas ou nos regards à mettre l'un devant l'autre ?

Tous ces chemins que l'on ne cesse de prendre sans vraiment regarder, sentir, toucher, écouter et penser ?

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !