question palestinienne

Mon analyse de la situation internationale...

Mon analyse de la situation internationale (Ukraine, Irak/kurdistan, Israël, Palestine)

... Deux "poudrières" :

-l'Ukraine avec les tensions entre les pays de l'Otan qui soutiennent l'Ukraine dans ses frontières actuelles sous le gouvernement de Kiev, et la Russie qui, visiblement cherche à envahir et à annexer la partie Est de l'Ukraine...

-L'avancée de l'Etat Islamique au Kurdistan, l'Irak menacé par la poussée des Djihadistes de l'Etat Islamique qui cherche à établir au Moyen Orient un califat (Syrie, Kurdistan, Irak... et au delà)... Et la guerre en Syrie qui continue, avec les Djihadistes qui contrôlent une partie du pays ; et la question Palestinienne toujours non réglée...

... Barak Obama, le président des Etats Unis, lance un appel pour que la plupart des grandes puissances militaires des pays les mieux armés (dans ce sens il faudrait, je pense, comprendre les pays de l'Otan... et la Russie de Poutine ? ) se mettent d'accord pour combattre les Djihadistes de l'Etat Islamique...

La Russie de Poutine depuis le début de la guerre civile en Syrie, soutient Bachar Al Hassad , de telle sorte que la Russie ne peut être du côté des Djihadistes qui combattent Bachar Al Hassad ...

Mais la Russie de Poutine, avec l'affaire d'Ukraine, s'est engagée dans un processus de quasi conquête de la moitié de l'Ukraine... Elle ne peut donc pas répondre au souhait de Obama en ce qui concerne la lutte contre les extrémistes du Djihad de Syrie envahissant le Kurdistan...

Ce qui veut dire que :

-Tant que dure le conflit en Ukraine, tant que la Russie avance et progresse dans son invasion et tant que les pays de l'Otan sont en "guerre froide" avec la Russie... C'est du "tout cuit" (ou tout au moins "plus facile") pour les Djihadistes extrémistes qui progressent et risquent de constituer ce Califat auquel ils aspirent...

-Tant que dure cette guerre en Syrie, cette progression des Djihadistes au Kurdistan et en Irak, tant que cette question Palestinienne n'est pas réglée... C'est du "tout cuit", ou du moins une "marge de manoeuvre" plus favorable, pour la Russie de Poutine revendiquant une partie de l'Ukraine.

Résultat : des "lignes de force" (ou des fronts de guerre même) vont forcément se constituer entre les pays de l'Otan et la Russie, ce qui va mobiliser l'essentiel de ces forces en présence l'une de l'autre... et d'autre part, du fait que l'essentiel de ces forces (de l'Otan et de la Russie) sera mobilisé autour de la question Ukrainienne, cela va laisser le champ libre aux combattants du Djihad au Moyen Orient (risque de disparition d'Israël, d'Israël qui, soit dit en passant, est la "forterresse avancée" de la Civilisation Occidentale contre l'Islam radical et guerrier)...

... Je ne sais pas, dans l'état actuel des choses, ce que cela va donner, par la suite, dans les années qui viennent, de ces deux "affaires" ! Une troisième guerre mondiale ? Avec de l'armement nucléaire? Des destructions massives ? Et à quoi ressemblera le monde à l'issue (s'il y a une issue) d'une telle conflagration planétaire ? L'Islam en Califat, de l'Afrique à l'Inde? Et l'Europe, et la Russie ? Comment seront les cartes sur un atlas ? Et les Chinois, oui, les Chinois... qu'est-ce qu'ils en pensent de tout ça, de ce que je viens de dire au sujet de ces "lignes de force", et de l'Islam guerrier ? (ça va pas arranger leurs affaires commerciales et économiques!)...

... Le 21ème siècle sera-t-il un siècle de feu et de fer, sans comparaison avec les siècles précédents, qui furent des siècles guerriers ?

... Je ne souhaite pas que l'Ukraine entre dans l'Otan. Si cela devait être, cela signifie que, selon l'un des termes du Traité qui lie entre eux les pays de l'Otan, si l'un des pays de l'Otan (alors l'Ukraine en l'occurrence) est attaqué militairement par un autre pays qui n'est pas de l'Otan (alors en l'occurrence la Russie), l'ensemble des pays de l'Otan doit s'engager militairement pour défendre le pays attaqué...

Or les pays de l'Otan ne reconnaîtraient pas l'existence d'un état (un nouvel état) indépendant de l'Ukraine, formé par un gouvernement pro-russe (ou annexé, intégré à la Russie -en gros, la partie orientale de l'Ukraine comprenant la Crimée au sud)...

Il faut rappeler qu'en 1954, L'URSS avait cédé la Crimée à l'Ukraine, l'Ukraine qui était cependant, depuis 1917 sans la Crimée jusqu'en 1922, et de 1922 à 1954 avec la Crimée... Une République Socialiste Soviétique... puis, après 1954, de nouveau sans la Crimée... Jusqu'en 1991.

Et à partir de 1991 l'Ukraine avec la Crimée est devenue l'Ukraine indépendante de la Russie (la nouvelle Russie) dont on voit les frontières actuelles sur une carte, et avec pour capitale Kiev.

L'histoire de l'Ukraine est complexe, et chaotique :

Au temps de l'expansion des Vikings (autour de l'an 1000 en gros) les peuples vivant dans les régions situées au nord de la Mer Noire, ont subi la domination des Vikings descendus jusqu'à la Méditérranée... Puis au 14 ème, 15 ème siècle, une partie du 16 ème, ce sont les Polonais et les Lituaniens qui ont constitué, de la Baltique à la Mer Noire en passant par le centre de l'Europe de l'Est, un vaste empire... qui éclata et fut dépecé par la Russie des premiers Tsars, et ensuite au 16 ème siècle, ce sont les empires Austro Hongrois et Ottoman qui ont occupé les régions attenantes aux marges de ces empires...

Il faut aussi rappeler que, de tout temps à jamais, depuis les premiers Tsars de Russie jusqu'à Vladimir Poutine aujourd'hui en passant par l'URSS de 1917 à 1991... La Russie a toujours revendiqué un accès à la Mer Noire (et partant de là, à la Méditérranée) ce qui d'ailleurs, après 1453, généra des tensions et des conflits avec l'Empire Ottoman... Jusqu'à la disparition-éclatement de l'Empire ottoman en 1919...

... Il semble, hélas, que dans les intérêts en jeu aujourd'hui (ressources économiques, énergétiques, industrielles et autres), et qu'aussi du fait que ces intérêts en jeu soient liés à des sortes de "grandes mafias" exerçant un pouvoir considérable... L'on ait complètement perdu de vue l'Histoire et l'existence, le vécu, les cultures des peuples...

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !