ordinateurs déglingués

Errances littératoques, 6

Cadavre en putréfaction d'un actionnaire de fonds de pension Américain sur un tas de claviers déglingués d'ordinateurs...

Vieux milliardaire cul-de-jatte en barboteuse, empalé sur un phallus d'orge mouillé de salive par une horde de miss...

Cervelle fossilisée de dinosaure lilliputien au fond de la sacoche d'un géologue Atlante momifié...

Foetus étranglé dans une boîte de cassoulet obstruant la cuvette des WC d'un train de banlieue...

Poubelles renversées vomissant des têtes de chat et des calculatrices de poche dans le couloir des cuisines d'un lycée mandarin...

Un fil de fer tordu et rouillé dans la boue d'un pré, quelques poteaux de ciment brisés, une hirondelle foudroyée, une moitié de savonnette, un ballon crevé, un nounours guillotiné...

Et cette poule affolée qui traverse le chemin et bute dans le grillage de la clôture...

Cadavre, cervelle, poubelle, cocote déplumée.. Tout cela sous un ciel qui pue...

Dans les draps froissés que l'étreinte animale a souillés, le sommeil s'est vidé de tous les mauvais poèmes qui se balançaient déssechés et pourrissants, accrochés à la barre tout en haut de la Tour des Pendus...

Et gisaient entre les plis des draps, les foetus têtes d'épingle des rêves pervers, les croûtes cloquées des souvenirs...

 

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !