anniversaire

Les anniversaires

     Il y aurait beaucoup à dire sur les anniversaires... Notamment ceux que l'on souhaite avec une ferveur toute consensuelle sinon "du bout des lèvres" et "qu'il convient de bon ton de souhaiter afin de ne point passer pour un malotru, un incivilisé, un indifférent... Ces anniversaires qui furent jadis durant deux ou trois ans, ceux de tous et de toutes ces "ex"... Et que nous ne souhaiterons plus...

Ces "ex" qui furent des êtres "difficiles et à problème" et que l'on ne reverra donc plus, ces "ex" "écueils relationnels" sur lesquels on s'est déchiré et la peau et le coeur et l'âme..

Facebook, Badoo, tous les réseaux sociaux, en font, de cet évènement qui est l'anniversaire, le "sel de table de la vie", une sorte de "passage obligé" pour dire (façon de dire en vérité) "je pense à toi" (en vérité tu t'en tapes)... C'est comme ces cartes virtuelles genre "Dromadaire"... Ou encore comme ces galeries de diapo qu'on s'envoie par mail, et qui te font durant un bon quart d'heure un gentil petit cinéma d'images émouvantes et drôles assorties d'un petit laïus moralophilosophique...

Eh oui, c'est triste à dire mais... Dans un vide relationnel quasi généralisé toutes générations confondues en ce monde d'aujourd'hui, et qui ressemble au "désert de Gobi oasissé de campings quatre étoiles galerie marchande"... L'on a inventé tous ces palliatifs, tous ces "passage obligé" que sont ces "outils standard de communication", ces sortes de "clés pour ouvrir les portes"... Effectivement la porte s'ouvre (ou plutôt s'entrouvre)... Mais après ?

... Cela dit "BON ANNIVERSAIRE" sincère/sincère/vraiment sincère... À qui, à quelle... Ne sera jamais "un ex, une ex"...

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !