Si actuel, ce qui pète et brute !

Les évènements brutaux sont actuaux

Et je crie haut et fort haro sur le baudet

Le baudet sur lequel on nous fait monter

Et cheminer tout au long de prés aux fleurs de cire

Et aux herbes de synthèse

Le baudet est si commun que dans les écuries

Les écuries royales et de cour

Les écuries de cirque à trois ou six mâts

Les écuries de manèges boueux ou sablonneux

L'on n'y voit pas d'autres montures

Dans toutes les écuries de l'incurie

Les évènements qui pètent sont actuaux

Et je crie haut et fort haro sur le tambour

Le tambour dont on nous fait entendre le tam tam

Dans les brousses et dans les cités

Jusqu'à ne plus entendre les cymbales et les guitares des musiciens poètes

Actuaux

Actuaux

Les hauts plus hauts que le derrière à plumes

Le derrière à plumes des sorciers

Des sorciers enchanteurs des marchands opulents

Et des chalands au quignon de pain sucre-rosi

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !