Manifestation homo du 16 décembre

      Une manifestation pro homo-gay-lesbienne-transexuel se tient à Paris ce dimanche 16 décembre... Ce qui me semble assez logique, puisqu'il y eut récemment des manifs "anti"...

Dans tout cela, d'un côté ou de l'autre, j'y vois là, mais de la part de certains seulement, une "radicalisation", une exacerbation, une crispation fanatique et ostentatoire des sensibilités (d'un côté ET de l'autre)...

Et en plus, l'on met "à la sauce" (en "touillant" bien fort jusqu'à râcler le fond de la marmite) la religion, la morale, la tradition, d'une part ; et la philosophie, le "modernisme", l'évolution de la société, d'autre part... Enfin toutes sortes de choses dont on se réclame à cor et à cri, avec tous les arguments possibles et imaginables... Cette "cacophonie" est d'une indécence, d'un voyeurisme, d'un sectarisme affiché, d'une violence qui me fait peur! (de la part des plus intolérants et des plus crispés des uns et des autres je précise)...

Cela me fait peur parce que je vois là, à travers cette "affaire", le signe alarmant d'une décadence dans la relation humaine (il y a en outre, "mille autres sortes d'affaires" entre autres liées à la politique et à l'argent)...

Et ce qui me semble tragique, en plus, de nos jours, c'est de constater que les médias les moins compromis mais aussi les intellectuels, les écrivains, les artistes, ne constituent pas comme un "front révolutionnaire" de grande et puissante envergure pour s'opposer et pour se battre vraiment contre cette "merde ambiante à tous niveaux qui pourrit tout dans une violence devenue insupportable !

D'ailleurs, c'est malheureux de le dire mais c'est la vérité... L'on se demande bien si certains de ces intellectuels là, de ces écrivains là, de ces artistes là... Sont vraiment encore des écrivains, des intellectuels, des artistes... Ou plutôt s'ils ne sont pas les pourvoyeurs, les diffuseurs d' une sorte de pensée unique ostentatoire et vaniteuse, une sorte de pensée unique avec effet de mode dans l'outrance et dans le nombrilisme... Un nombrilisme dans lequel d'ailleurs beaucoup se reconnaissent et qu'ils imitent à leur manière afin d' épater les copains...

Ecoeurant ! ...

... Ah, ces homos!... Qu'ils soient homos, oui, certes ! Mais sans verser dans le martyrisme ou dans l' outrance!

... Ah, ces anti homos! Qu'ils arrêtent avec leur religion, leur morale, leur dégoût affiché et leur haine !

Quand je pense à ce genre de manifestation (anti homo, anti avortement, anti ceci ou anti cela...) je me dis "pourquoi ne fait-on jamais de manifestations contre la Bourse, contre les dividendes à 2 chiffres, contre les maffias, contre les actionnaires"?

Il n'y a que les Indignés, à New York, qui se sont massés devant la Bourse ! Alors que justement, les indignés, ils devraient être légions et légions, de par le monde !

les homos dans la rue

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !