Ecriture...

... Que ta vanité et que le sectacle que l'on fait de toi à perte de vue chaque jour, soient !

 

 

 

Si on ne peut plus rien écrire, il n'y a plus qu'à aller se coucher et faire des dominos

 

Michel Houellebecq

 

... L'on n'a cependant jamais autant écrit que de nos jours, et cela surtout, grâce à Internet... Mais il semble que peu à peu, l'on ne puisse plus rien écrire, tant le bruissement, le tambourinement, la violence, la "légalité" du monde, rendent l'écriture suspecte, exposée à la vindicte publique ; ou condamnée à ce qu'il faut qu'elle soit c'est à dire un spectacle, un produit de consommation "de bon aloi et aseptisé"...

 

écriture

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !