Cela s'appelle Aimer

Aimer  d'un seul bloc ... Ou  pas du tout  …

Mais  pas du tout , ce n'est pas forcément « je rejette » ...

Ne pas du tout aimer voire même détester...

C'est peut-être... Être à deux doigts d'aimer...

Si tu m' aimes, aime-moi  d'un seul bloc ...

Sans aucune restriction, ou à cause de  ceci/cela en particulier, de moi, qui te  gonfle...

Ça te gonfle, ceci/cela, de moi ?

On peut discuter...

Ça me gonfle, ceci/cela, de toi ?

C'est pas grave : j'intègre !

... "Je t'aime parce que... "

Mettez au bout de "parce que", tiens, ce que vous voulez qui vous convient, vous fait plaisir, vous arrange, vous "sied chaud au coeur" et j'en passe et j'en passe de tout ce que vous pouvez y mettre et en rajouter comme "bonnes et excellentes" réponses... toutes aussi convaincantes, et aussi belles, les unes que les autres, et avec en plus "une poésie" absolument "formidable et émouvante" et le tout avec "le génie" d'un "grand écrivain" (mais bon on n'en demande pas tant!)... (rire)...

... Eh bien, eh bien... J'appelle pas cela "Aimer" ! (ce serait, dirais-je, de "l'ennemour"-et, soit dit en passant, "ennemour" n'est pas exactement, "le contraire de l'amour"...

On en crève, on en crève, d'ennemour, en fait, sur cette "téterre" ! Peut-être plus encore que de la haine et de la violence... ou même de l'indifférence...

... Et je précise :

l'ennemour c'est quelque chose qui ressemble à l'amour, qui y ressemble même parfois, à s'y méprendre... Mais "ne nous y trompons pas", justement...

aimer

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !