L'oeil, la tête et le coeur

 

     Si "photographier, c'est mettre dans la même ligne de mire la tête, l'oeil et le coeur" selon la déclaration de Cartier-Bresson...

Alors ne pourrait-on pas en dire autant d'écrire ?

Et de peindre, de dessiner, de réaliser une sculpture ou une composition musicale ou encore une chanson ?

Plutôt que construction, une oeuvre ne doit-elle pas être davantage composition ?

Quoi qu'il soit difficile d'imaginer qu'une oeuvre ne soit que composition, et aucunement construction...

Ce "coeur" qui manque, s'il y a réellement déjà l'oeil et la tête ; n'est-il pas une vision intérieure et toute personnelle , et d'une dimension d'humanité, et porteuse d'espérance... qui peu à peu réconcilierait l'artiste avec le monde sans pour autant que l'artiste doive se sentir forcé à se soumettre au monde ?

 

... Il me semble que l'artiste bien souvent (quoique ce ne soit pas toujours le cas) "a un problème avec le monde" tel qu'il est, tel qu'il lui apparaît...

Et en ce sens, il n'est donc pas réconcilié avec le monde. Il voudrait le monde, l'artiste, comme il le voit lui, comme il l'imagine – et aimerait peut-être "le faire", le monde, s'il en avait la possibilité...

Il y aurait à mon sens, une sorte de révolution à faire dans le monde tout entier, peut-être, par une réconciliation avec le monde, une réconciliation qui commencerait par une intention de cette réconciliation.

Mais l'intention est difficile à mettre en oeuvre, elle suppose déjà qu'elle puisse être communiquée, présentée, voire même affichée, engagée... Et si possible, partagée...

Nous serions là, par l'intention mise en oeuvre, communiquée et partagée ; dans la dimension d'un combat qui ne serait plus axé sur une volonté de domination en s'exerçant dans la violence ou dans la confrontation polémiquée sans issue...

Rien de ce qui fut jusqu'à présent et depuis d'ailleurs, des temps immémoriaux, n'a été vain ou inutile, de tout ce qui a été produit avec la tête, l'oeil et le coeur... Et même ce qui a été produit avec la tête et l'oeil mais sans le coeur... Car tout participe à un processus d'évolution.

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !