Le fil de la bobine

p1110252.jpg

     Tant que l'on n'aura pas déroulé complètement le fil de la bobine, ce sera seulement sous la pression des doigts ne tirant qu'une partie du fil, que l'on envisagera d'utiliser le fil...

Et le fil de la bobine est si entremêlé, si inextricable, et si empli de noeuds, que le dérouler s'avère d'une grande difficulté : déjà, à seulement le tirer de dix centimètres, il casse... Et s'il ne casse pas encore, il y a tous ces noeuds à défaire, et à continuer de tirer jusqu'à ce que des noeuds plus serrés encore, apparaissent...

C'est si difficile que presque personne ne se risque au delà de ces premiers noeuds que l'on a défaits, à démêler et dérouler davantage... D'autant plus que la partie déroulée du fil semble toujours suffire.

Mais l'on n'a pas idée de tout ce qu'il faudrait relier, l'on n' a pas idée de la longueur du fil de la bobine...

 

fil à dérouler

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !