En ce lieu désert un dimanche d'hiver

dscn0038.jpg

... Un décor pour un film fantastique et étrange... Mais pas forcément d'épouvante...

Je dirais même " pour une rencontre agréable et imprévue un dimanche après-midi d'hiver avec une femme chic, très bien habillée, loin de tout regard indiscret, en ces lieux à l'abandon où ne passe jamais personne...

L'on s'attendrait à vrai dire, à quelque apparition irréelle, telle une ombre mouvante passant d'une fenêtre à l'autre...

La fragrance enivrante et subtile des feuilles mortes frémissantes encore toutes mouillées de la dernière averse ; les broussailles nues surgies de la terrasse craquelée, ce silence de cimetière à cette heure d'après-midi infinie, immobile et presque nostalgique, de dimanche après-midi d'hiver...

Et cette femme menée en ce lieu, serrée très fort ; ces lèvres qui s'effleurent, se touchent puis longuement se caressent ; cette fête à deux, intime et solitaire, debout entre les deux escaliers...

Ce rêve qui était déjà dans l'enfance de l'un et peut-être de l'autre, et qui est venu éclater ici, dans le silence de ce lieu autrefois habité et animé, aujourd'hui délabré...

façade délabrée

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !