A côté du grand Jaurès

Je crois bien qu'après François Mitterrand en 1981, Nicolas Sarkozy sans doute vers le début de son mandat, à un certain moment s'est réclamé de Jaurès...

Si tous les socialistes et même des gens de Droite se réclament de Jaurès et si Jaurès est autant célébré dans des commémorations, s'il a sa statue sur les places publiques de quelques villes de France, ses rues, ses avenues, ses collèges et ses cités HLM ; et s'il est dans toutes les mémoires, dans les livres d'histoire... Et si “on le passe et repasse à toutes les sauces”...

Que cela finit par en devenir indécent, presque...

Ou du moins d'une déconcertante banalité voire de consensualité afin que le bon peuple de France soit conforté dans ses croyances en une humanité plus “juste”... tout en continuant de courber l'échine sous les assauts de la mondialisation économique et financière...

Alors je peux bien “poser” devant une statue du grand Jaurès !

Mais... loin s'en faut, je n'ai certes point le talent d'orateur de Jaurès !... Quoique j'eûsse bien aimé l'avoir, ce talent d'orateur! À dire vrai j'en ai même rêvé, m'imaginant parler comme je puis écrire, d'une très grande voix...

Sans doute pourrais-je le faire, mais alors il me faudrait beaucoup plus... que des petites pompes de potache dans le creux de ma main !



Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

a href="http://www.hebdo-landes.com" target="_top">Référencé sur Hebdo Landes !